Comment les conserver de manière optimale

19
Avr

Oranges, citrons… Comment les conserver de manière optimale ?

Chaque année ça recommence ! La pleine saison des citrons et des oranges s’étend de novembre à avril et vous en profitez pour faire de jolies réserves de couleurs et de vitamines au cœur de l’hiver. Et voilà comment vous vous retrouvez avec une multitude d’agrumes à consommer au plus vite sous peine de les voir s’abîmer. 

Les jeter ? Hors de question ! Citrons et oranges se conserveront à température ambiante durant une dizaine de jours, et s’accommoderont de la fraîcheur d’un réfrigérateur sous certaines conditions. Mais pour les conserver plus longtemps encore, il existe de nombreuses astuces que vous n’avez peut-être pas encore toutes exploitées. Fermentation, confisage, réutilisation… On vous dit tout !

 

Conserver mes oranges et mes citrons, par où commencer ?

Je les éloigne des autres fruits

Bon nombre de fruits placés les uns à côté des autres ont tendance à accélérer mutuellement leur maturité. Sachant que certaines variétés dites climatériques telles que les bananes ou les pommes sont particulièrement reconnues pour accélérer la maturation d’autres fruits, vous veillerez à conserver vos oranges et vos citrons dans une corbeille à part.

 

Je les éloigne des autres fruits
Je les éloigne des autres fruits

 

J’utilise un bouchon de liège

Intrigant ? Peut-être. Efficace ? Assurément !

Coupez un bouchon de liège en deux et placez-le dans votre corbeille à fruits. En absorbant l’humidité, il évitera que vos fruits ne s’abîment trop vite et repoussera les moucherons qui ont tendance à ne jamais voler très loin.

 

Je les enveloppe dans du papier journal

Emballez individuellement oranges et citrons dans du papier journal et disposez-les dans un endroit frais et sec en évitant de les superposer. Conservation assurée !

 

Orange : Oui à la fraîcheur, non à l’humidité ! 

 

Dans des journaux ou sur une table, dans un garage, une cave ou tout autre endroit frais de la maison, l’orange trouvera sa place dans une multitude d’endroits à condition d’être préservée de la chaleur et de l’humidité.

Disposez-en quelques-unes dans une coupe de fruits laissée à la portée de tous, et dans laquelle vous piocherez à tout moment. Veillez à les arranger de manière à bien laisser circuler l’air entre elles et évitez de poser un poids sur le tout.

Vérifiez régulièrement l’état de chaque fruit et retirez au plus vite les oranges qui commencent à s’abîmer.

Le jus fraîchement pressé devra quant à lui être consommé au plus vite afin de ne rien perdre de ses vitamines !

 

Puis-je conserver mes oranges au frigo ?

Il y a certains fruits tels que les fraises ou les pommes qui apprécient tout à fait la fraîcheur du bac à légumes. Et puis il y a les agrumes, tous les agrumes, qui auront tendance à gagner en amertume après un petit passage au frigo. 

Préférez donc toujours un stockage à température ambiante pour vos oranges et vos citrons, en particulier si vous prévoyez d’en extraire le jus.

 

Puis-je conserver mes oranges au frigo ?
Puis-je conserver mes oranges au frigo ?

 

Comment conserver une orange coupée ?

Au frigo, tout simplement ! 

Nous entendons déjà certains murmures d’incompréhension au fond de la salle, laissez-nous vous expliquer.

Il sera préférable de placer vos fruits entamés au frigo, mais pas plus de quelques jours pour ne pas voir s’évanouir tous leurs bienfaits. Veillez également à ce que les oranges que vous placerez au frais soient bien mûres, un passage précoce au réfrigérateur pouvant particulièrement les abîmer.

Vous les emballerez dans un peu de film alimentaire, ou vous les placerez dans un sac de congélation soigneusement fermé. Et vous penserez à les sortir bien avant la dégustation afin de laisser aux arômes le temps d’imprégner à nouveau le cœur du fruit ! 

 

Citron : Température ambiante ou réfrigérateur ?

À température ambiante, le citron pourra se conserver 8 à 14 jours tandis que vous le consommerez encore en toute tranquillité environ un mois après l’avoir placé au réfrigérateur, dans votre bac à légumes.

Pour une conservation plus longue encore, remplissez un pot en verre d’eau claire, plongez-y le fruit non entamé et placez le tout au réfrigérateur. En changeant l’eau régulièrement, votre citron sera ainsi conservé pour 2 à 3 mois.

À noter qu’il est aussi possible de presser ses citrons dans une bouteille et de conserver le tout au congélateur durant 1 an environ. Le fruit en lui-même devra se congeler différemment.

 

 

Quelles astuces pour conserver mes citrons et mes oranges ?

La congélation

Pour les diverses astuces de conservation qui suivront, vous préférerez toujours des oranges et des citrons bio, sans additifs chimiques, que vous prendrez soin de laver soigneusement.

Vous les sécherez avec une attention toute particulière afin d’éviter la formation de givre et de cristaux de glace lors de la congélation. 

Vous les placerez, entiers ou découpés en quartier, dans des sacs de congélation fermés hermétiquement pour éviter la formation de poches d’air.

Dans un congélateur réglé à -18 degrés, vous conserverez vos agrumes pour une période de 12 mois environ, période qui s’étendra jusqu’à 18 mois avec un appareil réglé à -25 degrés.

Vous ferez décongeler vos fruits à température ambiante avant de les ajouter à vos diverses préparations. À noter que l’orange faisant partie de ces fruits qui ne mûrissent plus une fois cueillis, vous veillerez toujours à choisir les spécimens les plus mûrs avant de procéder à la congélation.

La petite astuce en plus ? Un peu de jus de citron versé dans un moule à glaçons, et que vous ajouterez portion par portion à vos sauces salade et à vos margaritas ! 

 

La déshydratation

Sans rien perdre de leurs saveurs, citrons et oranges peuvent se conserver à l’infini et se déguster toute l’année grâce à la déshydratation. Vous les réhydraterez en quelques instants dans un verre d’eau ou un thé bien chaud, ou vous les ajouterez à vos mélanges d’épices.

Suspendus morceau par morceau à une ficelle, voilà qu’ils se transforment également en guirlandes rustiques et délicieusement chaleureuses durant les fêtes de Noël !

Vous laverez dans tous les cas vos fruits avant de les découper en tranches d’environ 0,5 cm d’épaisseur. Celles-ci s’affineront durant la cuisson.

 

La déshydratation
La déshydratation

 

Placez-les ensuite dans votre déshydrateur réglé à 40 degrés maximum, ou bien déposez-les sur une plaque recouverte de papier sulfurisé avant de les enfourner pour 5 à 7 heures à 70 degrés ( thermostat 2 ou 3), en les retournant toutes les heures.

Un procédé qui fonctionnera tout aussi bien avec les pamplemousses ou les oranges sanguines !

La fermentation

La fermentation est l’une des plus anciennes méthodes de conservation des fruits et des légumes. Choisissez des oranges et des citrons riches en jus que vous couperez en quartiers, s’en aller jusqu’au bout de l’écorce afin de former des sortes de fleurs.

Dans un grand bocal en verre, déposez une pincée de sel puis placez le fruit pulpe vers le bas. Pressez de manière à faire sortir un maximum de jus et renouvelez l’opération. Du sel, une orange, du jus, du sel, une orange…

 

La fermentation
La fermentation

Les fruits placés dans le bocal devront être entièrement recouverts de jus. Fermez-le soigneusement, et laissez fermenter 2 à 4 semaines en remuant de temps à autre.

Vous réaliserez à partir de là de délicieux vins d’orange par exemple, ou des vinaigres maison délicatement parfumés !

 

Les confitures et les marmelades

Une bonne confiture ou marmelade d’orange, légèrement amère et délicatement sucrée, en voilà une recette intemporelle que vous pourrez reproduire avec tous les agrumes que vous mettrez dans votre panier !  Vous la dégusterez ensuite sur des toasts chauds ou en guise de condiment pour accompagner les viandes grillées, les fromages ou encore les produits de la mer.

 

Les confitures et les marmelades
Les confitures et les marmelades

 

Plus épaisse et moins lisse que la confiture, la marmelade s’obtient en travaillant l’intégralité du fruit. Ce qui comprend la pulpe et le jus bien sûr, mais également le zeste et la peau blanche légèrement spongieuse que l’on a autrement tendance à retirer. C’est dans cette peau que se concentre la pectine qui donnera à votre marmelade toute sa consistance

Comptez ainsi 1,2 kilos d’oranges non traitées et un citron pour 2,5 kg de sucre cristallisé afin de réaliser votre marmelade d’orange. Prévoyez autrement 3 citrons et 250 g de sucre cristallisé associés à 3 œufs et 50 g de beurre pour préparer un délicieux lemon curd !

 

Les sirops

Pour conserver les oranges et les citrons sans faire l’impasse sur la gourmandise, on pense aussi à la confection de sirops. Comptez 1 kg de fruits pour 1,5 kg de sucre cristallisé et 50 centilitres d’eau.

Portez l’eau et le sucre doucement à ébullition puis prélevez les zestes de vos fruits et jetez-les dans le mélange. Laissez mijoter quelques minutes.

Pressez ensuite le jus des oranges ou des citrons et versez-le dans une petite casserole. Ajoutez le sirop par-dessus, laissez macérer toute une journée puis mettez en bouteille. Voilà qui devrait parfumer vos marinades, vos cocktails et vos brioches !

 

Le confisage

L’écorce de vos agrumes n’a pas encore révélé toute l’étendue de ses possibilités !

Bouillie dans un peu d’eau puis plongée dans un épais sirop bien sucré, elle se transforme en une confiserie délicate à savourer telle qu’elle ou utilisée en décoration sur vos gâteaux.

 

Le confisage
Le confisage

 

Et pour ne pas vous arrêter en si bon chemin, autorisez-vous un peu de chocolat fondu dans lequel vous plongerez vos écorces confites et que vous laisserez sécher avant de déguster.

 

Place aux desserts !

Il y a toujours une petite pointe de fraîcheur dans les desserts à base d’agrumes. Intégrer vos oranges ou vos citrons trop mûrs parfois à vos pâtisseries sera un moyen supplémentaire de les conserver tout en n’en faisant qu’une bouchée.

Osez les associations originales comme les sablés au citron et à la lavande ou bien les cookies aux flocons d’avoine, citron et noix de coco. Les palets plus traditionnels se régaleront d’un délicat moelleux à l’orange ou d’une tarte sans cuisson haute en couleurs.

 

Les nettoyants ménagers

Au-delà des détournements alimentaires, les réutilisations de vos oranges ou de vos citrons se font bien moins nombreuses. Voilà pourtant une petite astuce indispensable que vous aurez tôt fait d’adopter pour votre maison !

Le principe ? Des écorces d’agrumes, citron, orange, pamplemousse, clémentine que vous placerez pêle-mêle dans un grand bocal. Tasser le tout, versez du vinaigre blanc jusqu’à ras bord, fermez et tapotez légèrement pour faire remonter les bulles d’air.

Vous laisserez macérer le tout durant 2 semaines avant de filtrer et de récupérer uniquement le vinaigre dans un nouveau contenant muni d’un bouchon vaporisateur. Diluez avec un peu d’eau selon les quantités suivantes :  ½ d’eau, ½ de vinaigre.

 

Les nettoyants ménagers
Les nettoyants ménagers

 

Et il n’en faut pas plus ! Table à manger, plans de travail, lavabos, vous nettoierez désinfecterez et parfumerez en un tour de main avec un produit sain et économique. L’occasion de limiter la pollution due aux produits chimiques tout en désencombrant ses placards. On adore !

One thought on “Oranges, citrons… Comment les conserver de manière optimale ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *